01-A propos de Pascklin

C’est sans complexe que Pascklin porte l’Alsace à fleur de peau, celle d’hier qu’il fait remonter à la surface, avec ses coiffes et ses gilets rouges, ses personnages quasi légendaires, ses « winstubs » et son ambiance irremplaçable dont beaucoup portent encore en eux le goût et la nostalgie. Les personnages pour authentiques qu’ils soient, n’ont d’ailleurs pas de visages ou, tout au plus quelques esquisses de figures. Ils sont intemporels de la sorte et l’artiste nous laisse le soin de les faire revivre tels que nous avons pu les connaître. Ce qui compte ce sont les gestes et les attitudes, l’ambiance surtout dans laquelle, comme par magie, ils continuent à vivre.
La beauté des couleurs, la pureté des noirs et des blancs,renouvellent cette magie d’un tableau à l’autre, tout en mettant l’accent tantôt sur l’humour, tantôt sur la tendresse et le plus souvent sur la simple joie de vivre. Aussi bien s’agit-il non d’un replis identitaire, mais plutôt d’une explosion offerte à tous, pour la fraternité et le partage. Pascklin a eu le courage de nous rappeler ce besoin et cette nécessité. En se faisant plaisir à lui-même. Un plaisir à partager.

Jean Christian – Affiches Moniteur

bandeau.jpg

Nos racines inaltérables
Chez Pascklin, il y a un vrai souci de liberté, une version plurielle de la joie de peindre. Sur ses toiles et notamment ses  » alsatiques « , c’est en sourire et en couleurs que naissent les bonheurs. Coloriste à fleur de rêves, c’est par le jeu mosaïque de ses motifs, qu’il explore des contrées teintées de nostalgie et d’humour. Ses sujets, très graphiques, il les traite essentiellement à l’huile.Il parvient à transmettre dans ses peintures, grâce à une technique qui lui est très personnelle, des atmosphères chargées d’impressions fugaces d’un passé qui appartient à chacun de nous.
La finesse de ses couleurs, il l’obtient en  » fabriquant  » lui-même ses peintures à l’huile. Les mélanges qu’il réalise sont directement issus de pigments naturels qu’il amalgame par un procédé de son invention. La délicatesse et les textures qu’il obtient ainsi, transcendent les tableaux, et transportent leur sujet dans un univers chaleureux et convivial. Les peintures alsatiques de Pascklin, nous projettent à une date improbable dans un passé oublié, ressuscitant en nous des impressions et des sentiments enfouis. Il construit ses tableaux en organisant et en rythmant l’espace par la qualité de ses blancs et la profondeur de ses noirs. Cette vitalité irradie de sa peinture et invite celui qui les observe à se joindre aux folles tablées, trinquer jusqu’à plus soif à la santé de ces convives de traits et de couleurs.
L’Alsace, tout au long de son histoire, a subit les aléas et les agressions du temps. Les drames et les bonheurs ont tissé sa mémoire. C’est en blanc et en noir qu’elle se rappelle de tout cela, et que bien souvent, elle tenta de l’oublier un verre à la main. Pascklin nous invite par ses tableaux à parcourir les arcanes de ces sentiments effacés. Il nous permet par sa vision toute en tendresse, de redécouvrir ce qui au plus profond de nous constitue nos racines inaltérables.

J.V.

Contact : contact@pascklin.com
Mobile: 06 85 40 41 63